Les auteurs de l'édition 2017

André Brugiroux

      Aujourd’hui, André Brugiroux a réalisé son rêve d’enfant : visiter tous les pays du monde, sans exception ! Lui, le petit banlieusard sans moyens – un dollar en poche à dépenser, par jour –,   est fier d’avoir accompli l’impossible. Car, depuis le début de son périple en 1955, il a connu toutes les aventures : il a été emprisonné au Costa Rica, a vu se construire  sous ses yeux le mur de Berlin, a rencontré le docteur Schweitzer au Gabon, s’est rendu à Angkor, au Cambodge en crise sous le régime khmer , a pris le Transsibérien au cœur de la Guerre froide, a failli mourir de soif dans le désert… Mais, à chaque fois qu’il tombait, où qu’il se trouvât, une main venait à lui et l’aidait à se relever.

Pour cet homme, qui a passé sa vie sur la route, avec son inséparable compagnon de voyage, le Sire de la Besace, la véritable aventure a été humaine. L’auteur raconte aussi l’autre voyage, le voyage intérieur : la volonté absolue d’aller à la rencontre des différences.

A quoi bon partir au bout du monde, si ce n’est pour en revenir changé ?

 

> www.andre-brugiroux.fr


Marc Saada

      La collection Papimoto compte un nouveau venu : après  Le livre des pas très gentils, Les jamais contents, Les pas méchants et Les toujours contents, vient de paraître Le livre des même pas peur (octobre 2016). Marc Saada nous propose une galerie de personnages un peu canailles, sales-gosses, râleurs, vantards ou risque-tout… mais si drôles.

Qu’on ne s’y trompe pas, ils ne sont pas que drôles. Par leurs péripéties, avec humour, poésie et fantastique, ils interpellent les enfants et suscitent leur réflexion. Rien d’étonnant à ce que cette collection de petites nouvelles illustrées fasse maintenant partie du matériel pédagogique de bon nombre de psychologues scolaires, orthophonistes et enseignants.

Chaque livre présente 15 histoires, avec son illustration pleine page en vis-à-vis. Ces textes courts, joliment illustrés, donnent envie de lire, même à des lecteurs débutants.

 

> www.papimoto.fr


Laura Black

Dès toute petite, Laura Black s’est créée par les livres un monde imaginaire, riche et fantasque. Son penchant pour l’écriture s’est révélé véritablement à l’adolescence. Elle a d’emblée touché à plusieurs univers, préférant suivre le fil de son imagination. Après une pause de quelques années et des études littéraires, elle revient, la tête fourmillant d’idées et de personnages attachants, mais souvent torturés. Même si elle privilégie l’écriture de romans fantastiques et de romances, elle ne se ferme aucune porte, guidée par son âme d’éternelle rêveuse.

- La meute de Mervent, tome 1 (2017, éd. Sharon Kena)

- Les sorciers de Fallone, tome 1 (2017, éd. Reines-Beaux)

- Pour l’honneur de Moira (2017, éditons de l’ivre-book)

- Rien que toi (2016, éditions de l’ivre-book)

 

> https://fr-fr.facebook.com/lauraBlackauteure/


Emmanuelle Lagadec

 Née en 1979 dans le Sud de la France, Emmanuelle Lagadec vit aujourd’hui en Bretagne avec son mari et son petit garçon. Dotée d’une imagination débordante, elle a toujours aimé s’évader en laissant glisser le stylo sur le papier. Adolescente, Emmanuelle noircissait les pages de ses cahiers avec des récits teintés de magie. À présent, dès que son emploi de surveillante dans un collège le lui permet, elle sort son clavier pour mettre en scène les nombreux personnages imaginaires qui continuent de prendre vie dans son esprit. Amoureuse de l’Irlande, elle en fait le lieu de prédilection pour ses écrits et puise son inspiration dans les notes celtiques. Le fantastique, le merveilleux et l’urban-fantasy sont l’essence même de son imagination. Le tout saupoudré d’un zeste de romance avec un seul mot d’ordre : l’évasion !

 

Titres parus : Encre éphémère ; Larme sélène ; Magnétite ; Nuées de songes.

 

> www.facebook.com/emmanuellelagadecauteur/


Marie-José Gargouil-Ferré

-Epineuses fanfreluches (nouvelles). Trois histoires de femmes combattant à leur manière contre les blessures de la vie.

- La face cachée des apparences (nouvelles sur des rencontres, bonnes ou mauvaises, qui peuvent bouleverser une vie).

- Des petits papiers (nouvelles mettant en scène les sentiments humains).

- Qui sait attendre (roman). Sandra, visiteuse médicale, fait une rencontre dans une salle d’attente. Elle abandonne sa famille pour partir vers l’inconnu.

- La chaussette rouge (album bilingue pour enfants, français/anglais) )

- Le casseur de bonheur (roman jeunesse). Comment Ira mettra tout en œuvre pour combattre le casseur de bonheur et réaliser son rêve.


Editions Lunatique

-L’Ange gardien, de Raymond Penblanc. Il se passe de drôles de choses à l’institution de la Mère-Dieu. Heureusement, l’ange gardien est là, qui veille sur tout le monde. Son grand œuvre, tout compte fait, n’est peut-être pas de peindre des Christs... Raymond Penblanc nous régale une fois de plus de sa prose affûtée, et nous offre en prime le sourire de L’Ange.

Les éditions Lunatique, sises à Vitré, sont dédiée aux romans et nouvelles de fiction. Certains ouvrages présentent une liberté de ton et de pensée qui, sans être provocante, prend parfois la morale à rebrousse-poils. IL s’agit de regarder le monde autrement et non pas de choquer de façon gratuite.

 

> www.editions-lunatique.com


Anthony Faucheux

 L’auteur est illustrateur graphiste indépendant. Il anime des ateliers BD dans les écoles de la ville de Fougères et ses environs. Il dessine également pour le Journal de Vitré et termine actuellement un projet de BD de Science Fantasy pour les éditions Trois L.

Livres déjà parus : Redfox ; Redfox 2 (désormais chez Yil éditions pour la version papier et chez Nanachi pour la version numérique) ; Disto&Co aux éditions Grrr Art.

 

A paraître : Redfox 3 et Disto&Co 2

 

> lilidemisel.over-blog.fr


Ernest Jouzel

 -Thamila la colombe de Bouzeguène (2016). Thamila, jeune femme algérienne d’origine kabyle, rêve d’un avenir brillant pour sa carrière professionnelle. La société conservatrice dans laquelle elle évolue ne lui facilite pas la tâche. L’emprise familiale, le poids des traditions, les non-dits, les tabous, le regard de l’autre constituent autant d’obstacles sur le chemin de son épanouissement personnel.

Au prix d’une volonté d’ouverture au monde nouveau, soutenue en cela par l’amitié d’un internaute de Bretagne, on peut espérer qu’elle finira par trouver le bonheur.

-Déjà parus : Bretagne Kabylie à cœur ouvert (récit autobiographie, 2013)

- Revoir mes « ex » en Kabylie. (récit autobiographique, 2014)

 

> http://bretagnekabylieacoeurouvert.over-blog.com/


Violaine Bruder

-La Prophétie de la Terre des Mondes, Livre I : L’Artéfact d’Hesmon (2016). Fantasy.

Empire d’Hesmon, Ère 3e. Le jour de ses dix-huit ans, Gerremi apprend qu’il n’a rien d’un Homme ordinaire. Il est ce que son Empire appelle « Dragon » : un être humain capable de maîtriser deux éléments de la Nature. Le jeune homme possède le pouvoir du Feu et de l’Eau, une combinaison improbable qui lui promet un avenir honorable.

Comme tous les Dragons de son âge, il doit quitter son village natal et se rendre à l’école Edselor pour y développer ses dons. Mais dès les premiers jours de classe, Gerremi comprend que son année ne sera pas de tout repos. Le Royaume de Morner fait planer une menace de guerre sur l’Empire d’Hesmon et convoite son mystérieux artéfact millénaire. Aux cours habituels se mêlent affaires politiques, complots et trahisons.

Gerremi et ses nouveaux amis parviendront-ils à protéger leur pays de la corruption et de la convoitise de ses ennemis ?


Sylvie Magras

 -Le salon du crime (2016). Polar de la série : «les enquêtes du lieutenant Cruz». Le salon du livre de Plan d’Orgon (13) est un moment de rencontre et de convivialité. Mais il tourne au cauchemar avec une prise d'otages, parmi lesquels est séquestré un brigadier de gendarmerie. Devant cette situation d'urgence, le lieutenant Antonio Cruz, responsable de la Brigade Territoriale Autonome d'Avignon, renonce à son week-end de détente et monte dans le train Paris-Marseille. Celui-ci sera immobilisé sur le plateau de Langres suite à une panne de la rame. La découverte de cadavres dans les wagons compliquera la situation. Un lien existe-t-il entre ces deux événements ? Une nouvelle alambiquée pour l'officier de gendarmerie dont la pugnacité n'est plus à prouver.

 

> www.sylviemagrasauteure.e-monsite.com


Christian Drillaud

 

 

Auteur de romans policiers, C. Drillaud aime emprunter les chemins de traverse qu’offre l’écriture. Ses premiers mots d'auteur sont dédiés à la poésie puis aux nouvelles. Sa participation à un concours littéraire dont il est le lauréat sera le déclic. Son premier roman, Le panier de crabes, paraît en 2012, suivi en 2014 de Dans l’ombre du mensonge. En 2015, il rejoint l’Association des Écrivains Bretons et les Éditions Coëtquen. Son arrivée coïncide avec la parution de Tombent les masques, son troisième ouvrage, puis, l’année suivante, de « Rien ne sera plus comme avant, une nouvelle enquête de son détective privé, Simon Segré. 2017 sera synonyme d’un retour aux sources avec la parution d’un recueil de nouvelles : L’Envers du décor et autres cruautés. On y retrouve un thème qui est cher à l’auteur dans tous ses ouvrages : l’apparence de la vérité.

> romanchristiandrillaud.eklablog.fr


Si-eds van Strobos

Le vase noir, nouvelles, La Passagère.(2017). Nouvelles. A travers le personnage de Jan, l’auteur décrit ses découvertes, l’apprentissage de la vie et, au fil des mots et des rencontres, il nous conduit dans un véritable voyage intérieur.

Pour l’auteur, né aux Pays-Bas et qui écrit et peint depuis son plus jeune âge, chaque nouvelle est une occasion de nous faire partager un pan de son univers. Ce recueil est un périple aux confins de l’enfance avec des images magnifiques de cette terre frisonne entre ciel et eau, une quête de la langue perdue. Si-eds revisite les mythes et les paradis d’un temps révolu mais c’est aussi sa recherche d’un lien entre les générations. Avec Le Vase noir, il explore également le monde actuel ; il s’interroge sur la place de l’homme dans la société, sa capacité à comprendre l’autre, à partager, à se retrouver pour donner un sens à sa vie.

 

> www.lapassagere-edition.com


Francis Belliard

 -Derrière le silence des choses (2016). Tragédie : voilà le mot qui définit sans doute le mieux ces cinq histoires que rien ne relie, ni dans l’espace, ni dans le temps. Et pourtant, pour chacune d’elles la mort est la chute inéluctable. L’amour et l’amitié semblent des graines de lumière que bêtise et violence recouvriront d’un voile de ténèbres.

Entrez dans l’univers lumineux et sombre de cet auteur : vous ne le regretterez pas. Et si vous avez déjà fait sa connaissance à travers l’un de ses précédents écrits, vous y retrouverez à coup sûr ce style qui lui est propre, hérité des grands écrivains classiques qui ont enchanté son enfance, toujours teinté de poésie et laissant une large place à la nature.

Assurément, la lecture de ces cinq récits ne vous laissera pas indifférent.

> www.francisbelliard.fr


Benjamin G

 -Les 4 rennes : Horreur boréale (t.2). Quelle n'est pas la surprise, pour Tornade, Tonnerre, Comète et Furie ! Ils viennent de découvrir que tous les nains du Père Noël se sont étrangement transformés en petits êtres zombifiés, qui crient leur prénom en dévorant tout ce qui leur passe sous la dent... Le Père Noël leur explique que tout vient d'une mystérieuse météorite qui s'est écrasée dans le dortoir, et qui émane d'une sorte de vapeur verte à base de courge. Cette pierre viendrait de la très lointaine planète de Hallooine, seul endroit ou l'on pourra trouver un remède. Les 4 rennes sont donc envoyés dans l'espace à bord du "Flocon Milénium"...

 

> http://benjaming.fr.nf/


Réza

 -Au cœur de ma vérité et Aimez-vous. Moktar est magnétiseur guérisseur, et praticien en hypnose. Ses livres veulent être auprès des lecteurs les « les accompagnateurs de leur éveil spirituel ». Et l’auteur d’ajouter : « De mes expériences de vie est survenue la révélation de qui je suis. D’un homme qui ne s’aimait pas, qui croyait que le monde et la vie étaient moches, je me suis relevé : je suis. J’ai compris que l’acceptation d’autrui, l’ouverture d’esprit et surtout l’amour que je devais avoir envers moi et envers les autres allaient me sauver. Ma vérité peut être votre vérité. Si elle m’a révélé, elle le fera aussi pour vous. Vous avez votre destin en main. »

 

> http://magnetiseurguerisseu.monsite-orange.fr


Raymond Tellier

 -Vitré au quotidien, années 1960/1970. Dans son second ouvrage consacré à Vitré et préfacé par Pierre Méhaignerie, l’auteur s’arrête sur la dernière décennie des « trente glorieuses ».

Il évoque la vie quotidienne (l’important marché du lundi et le patois de la population environnante), les fêtes de la jeunesse au stade municipal, l’élection de la reine de Vitré à la salle Alkan, la mi-carême, le bagad Riwallon, la piscine du Mée, le cinéma dans les salles de l’Aurore ou du Palace, les parties de pêche au jardin des plantes ou à l’étang de Paintourteau, les quatorze messes dominicales proposées par les trois paroisses de la cité, les sports, la télévision, le concours Ouest-France, le jeu des mille francs. Bien d’autres faits sont narrés, tels les événements de mai 1968, le décès du Général de Gaulle, les crues de la Vilaine…

Le lecteur est convié à un voyage à la redécouverte de ces années-là. Les plus jeunes les découvriront. Après quoi, Vitré entamera sa nécessaire métamorphose.


Léo Karo

-L’Archange contre Daesh (2017). Ce roman raconte l’aventure de Djihadistes, venant du Royaunme-Uni et s'embarquant sur un voilier à destination de Granville. Ils ont l’intention de commettre un attentat au Mont-Saint-Michel. Dans la cité légendaire, deux retraités des services spéciaux tentent d'exfiltrer les otages. Concomitamment, en Corentin, intervient le recrutement à Cherbourg d'un agent de la Société Française des Combustibles Nucléaires, au moyen d'un sinistre chantage ; y fait suite le détournement du Ferry « Barfleur » avec 450 otages à bord. Puis, c’est le sauvetage de PARIS, après une course contre la montre entre un hélicoptère NH90 Caïman de la marine nationale et une vedette de pêche aux gros, transportant une bombe sale au MOX.

Un roman, aux multiples rebondissements, qui mixe adroitement la fiction et la réalité, qui emporte le lecteur dans les profondeurs de l'âme humaine et la résilience humaniste.


Joseph Aulnette

 -Sur les pas de Théo. Témoignage. « En avril 2015, j’ai réalisé un périple à vélo pour célébrer le 70e anniversaire de la libération de Théo, mon père.

Huit mois plus tard, j’ai le plaisir de dédier ce livre à Madeleine et à Bernard, sa fille et son fils d’avant-guerre, pour marquer le 70e anniversaire du premier Noël qu’ils se rappellent avoir fêté en présence de leurs deux parents. »

L’auteur sera présent le dimanche 23.

 

 > www.yellowconcept.fr


Claude Jean

-Au petit café. Jusqu’aux années de l’après-guerre, les cafés ont été les principaux lieux de rencontre et de sociabilité des villages et des banlieues ouvrières. L’auteur a passé une grande partie de son enfance dans un de ces modestes établissements situé à la périphérie de Vitré.

Il fait revivre le souvenir de ses parents, patrons chaleureux du café « A la descente de la Mayenne ».

Il relate aussi, au travers d’anecdotes et de portraits hauts en couleur, le quotidien d’une communauté de paysans, d’ouvriers et d’artisans, prompts à lever un verre et à lancer le palet. Ce récit fait revivre une atmosphère, une époque. L’écriture est riche, sensible, empreinte de nostalgie sur ces lieux de vie où domine la convivialité. A la fois truculent, triste et apaisant.

L’auteur sera présent le samedi 22.

 

> www.yellowconcept.fr


Illustrachouette

-Léo et Lola : Même pas peur (tome 10). Pour ce dixième album de la série à succès "Léo et Lola", une touche de fantastique vient taquiner le quotidien de nos deux petits héros. Leur papa vient d'emménager dans une nouvelle maison qui est déjà occupée par... un fantôme ! Petites frayeurs mais toujours un maximum d'humour avec ces deux petits diables. Rien ne les arrête, même le pire ! Une bd pour lire et s'amuser.


François Briand

-Pour un Meurtre avec toi et autres nouvelles (2016). Le narrateur est en couple depuis vingt ans et la routine s'est installée, chacun est mal mais il n'y a plus de dialogue ; l'épouse s'est réfugiée dans l'alcool.

Il fait la connaissance d'une jeune femme, simple collègue de boulot au départ, puis qui prend de plus en plus d'ascendant sur lui... Jusqu'où?

- Mon beau Sapin (2015). Le narrateur est un jeune appelé qui effectue son service militaire, son sapin comme on disait autrefois. Mais, des engagés meurent mystérieusement les uns après les autres. il décide de mener l'enquête.

- Clerc obscur (2010). Roman policier dont le détective est un clerc d'huissier. Au début de l'histoire, le narrateur, au cours d'une tournée de visite chez des débiteurs voit quelqu'un jeter ce qui s'apparente à un corps, au fond d'un plan d'eau sur une base de loisirs…

> https://fr-fr.facebook.com/Francois-Briand


Julien Meunier

-Erispoë, Les Marches de Bretagne, tome 2 (éd. des Montagnes Noires). Lorsque Nominoë meurt sur le champ de bataille, Erispoë, son fils et héritier légitime de la couronne de Bretagne, tente de sauver l’armée bretonne en déroute face à l’armée de Charles le Chauve. Mais tout juste rentré au pays, il doit affronter d’autres menaces : Actard toujours décidés à soumettre la Bretagne, des hordes de redoutables Vikings et enfin Salaün, son ambitieux cousin qui menace l’équilibre du royaume. Retour sur cette époque glorieuse et turbulente, taillée pour les héros.

Le tome 1 de la trilogie « Les Marches de Bretagne » s’intitule : Nominoë.


Nadia Le Roux

- L'océan, un changement de monde. Un recueil de textes qui peuvent se lire, un par un, comme des petites nouvelles ou bien d'un trait avec un fil conducteur… L'océan sépare, rapproche, permet des allers-retours et certains lecteurs pourront même y trouver quelque lien avec Simone de Beauvoir !

- Trottoirs ; Mauvais jeux ; Dans mon mouchoir il y a ; Un train après ; Au féminin-plurielles et aussi Il s’appelait Julien (roman)

- Cactus amer. « Je ne suis ni un historien, ni un politicien. Mais je me souviens de mon enfance marquée par la souffrance. J’ai écrit ce livre en mémoire de ma famille décimée par le Khmers rouges au Cambodge. Mes souvenirs sont intacts et reportés ici tels que je les revis, habitant à Vitré. Le style de l’écriture peut sembler romanesque grâce à la plume de Nadia Le Roux, mais tout ce qui est narré en cet ouvrage correspond à la réalité, la mienne ».

 

> www.nadialeroux.fr


Drawz

Le collectif Drawz - prononcez [draoz] - est une association de dessinateurs du pays rennais (mais pas que…), publiant un périodique amateur éponyme. Le fanzine, essentiellement axé sur la bande-dessinée et la nouvelle, développe des thèmes pluriculturels et accessibles à tout type de public : les pirates, les Celtes, la science-fiction.

Les auteurs de Drawz ont également à leur actif quelques ouvrages : Black Steel par Horlod ; Le Combat des Trente (BD médiévale) par Mikael Ab Gwion, ainsi que : Le Lutin des Feuilles Mortes (livre illustré) par Jullien NY et Ballade Armoricaine (BD médiévale fantastique) par Mickaël Huilliers.

Egalement proposés : des posters, des badges et cartes postales.

 

> https://www.facebook.com/FanzineDrawz

Bruno Sananès

-Histoire de traverser ou la France par les Fleuves et les canaux. Après son tour de France avec un âne, l'aventurier Bruno Sananès a décidé de relever le challenge de joindre par les fleuves et les canaux, les deux points les plus opposés qu'il soit possible de relier en France : Dunkerque et Bordeaux. Cela, sur une embarcation plus proche d'une coquille de noix que d'un navire. De plus, s'étant imposé la contrainte de 5€/jour, il nous raconte son immersion cocasse et extraordinaire a travers  le monde fluvial si méconnu des mariniers, pécheurs, plaisanciers ou éclusiers. Un récit plein de rebondissements sur 1700 km et 3 mois et demi au fil de l'eau.

 

      Du même auteur : Histoire de marcher ou le tour de France avec un âne. Le vélo autour du Monde.

> http://editionsdelamandragore.fr

 


Ed. Découvertes de la Luciole

 -Le 1er amour des frères Taramouche, de Françoise Peyret. 1974, Glenn et Luc font leur entrée au collège. L’un aime le football, l’autre aime jouer aux billes. Tous les deux aiment Violette qui vient d’arriver des îles Loyautés. Ensemble, ils participent à un atelier théâtre sur l’adaptation du Petit Prince. Violette jouera le rôle de la rose. Une seule rose pour deux petits princes… Humour et plongée dans une époque où les copains et les jeux n’étaient pas virtuels.

-Ah ! Ces deux-là, de Yann Geffroy. Comment Arsène Duvalet, le maire si respecté de sa petite commune du pays gallo, l’agriculteur propriétaire de fermes prospères, l’homme plein d’idées et d’allant, avide de nouveauté et de bien-être pour sa commune, en est-il arrivé à se donner la mort ? Il faut remonter loin dans le passé d’Angèle, une femme méprisée et abusée par la communauté villageoise, pour pressentir tout le chemin qui a mené à cette fin. Serait-ce une rumeur, trop bienveillante pour être honnête ? Le gendarme Pitois lève le voile et comprend, à sa manière…

 

> http://decouvertes.lucioles.free.fr


Joren

 -La légende de la reine Ilya : Le cœur des elfes (Nanachi éd.) Alors que la nature les a faits si proches physiquement, presque frères, les elfes de Cyfandir s’entretuent, se déchirent, se haïssent, au point que le cœur de ces peuples saigne abondamment.

Nawra apprend via une lettre que son village a été pris par les wururahis. Profondément touchée, elle ne peut se résoudre à laisser les siens dans une telle situation. Aidée de ses compagnons, elle prend la route pour retourner chez elle.

De l’autre côté, Taringa, une jeune elfe de la forêt, reçoit un courrier de l’armée qui l’informe que son frère a été capturé sur le front par l’ennemi. Anéantie, imaginant le pire pour son frère dans les geôles faras, elle ne sait quoi faire. Ode lui propose alors son aide.

 

> https://www.facebook.com/jorenilya/?ref=bookmarks


Laurence Erwin

 -Myrta, tome 3 : Les Ondes Zebra. Roman à partir de 9 ans. La rentrée des classes approche et, à Fontebelle, la fin des vacances est mouvementée. La ville accueille de nouveaux venus : les créateurs de la célèbre marque de chaussures « Lézardino ». Une chose est sûre, ces deux-là ont quelque chose d’étrange. Et leur arrivée coïncide avec le cambriolage de la banque !

Une carte mystérieuse est volée. Voilà que le propriétaire de la banque (un vampire !) demande à Myrta d’enquêter. Qui est le coupable ? Voilà une nouvelle mission pour la clairvoyante Zombinina et Griffou, parmi les sylphes et les feux follets.

Clémence, Laura et Rapha sont là pour soutenir Myrta. Malheureusement, Lucas est malade et on dirait que Rapha commence à se douter que Myrta lui cache quelque chose…

 

> www.auloup-editions.fr


ELisabeth Faure

-Le Monde d’Elven, tome 1 : La Cité mystérieuse. Roman à partir de 8 ans.

Mathias, Sarah et Margot viennent d’emménager en Bretagne, à Landelvent. Ils découvrent par hasard, au fond d’un sac, une étrange sphère de cristal. Lorsque Mathias l’ouvre, ils se retrouvent propulsés dans le Monde d’Elven où la magie existe encore et où le Bien s’oppose au Mal depuis la nuit des temps. Mais Erwan le Barde fera comprendre à Mathias, Sarah et Margot qu’ils ne sont pas arrivés dans ce monde sans raison. Car ils ont un rôle à jouer dans cette guerre pour éviter la défaite du Bien face aux ennemis d’Elven.

-Filouloup a un bateau. Pour enfants, de 6 mois à 4 ans. En français et… en anglais.

 

> www.auloup-editions.fr


Thierry Moral

 -Vie de chien (2017). Suite à une détonation, un toutou à sa mémère bascule dans une autre vie : une vie de chien. Au fur et à mesure de ses errances et de ses rencontres, il découvre un monde fait de multiples formes de violence. À travers le regard décalé d’un chien perdu sont abordés : le terrorisme, la violence des laissés-pour-compte, les sévices institutionnels, la férocité des combats de chiens, l’inhumanité de la chasse...

Dans cette nouvelle au style elliptique, factuel et introspectif, le temps s'écoule entre chaque paragraphe qui décrit des actions précises ou des réflexions canines plus humaines qu'on ne pourrait l'imaginer. Du regard cru et pragmatique de l'animal se dégage une forme d'humour qui pointe sans concession les travers humains.

 

> www.tmorenscene.fr


Jean-Luc Loiret

 -Entre deux mondes (2016). « Garde à vue ! Ces trois mots secs prononcés avec une violence contenue, trottaient dans la tête de Cathy Menault, sinistre ritournelle dont elle ne pouvait se défaire. C’est bien à elle que le policier s’était adressé, deux heures auparavant, avec l’annonce brutale de sa mise en cause dans un meurtre. » Le commandant Venturini revient en catastrophe à Poitiers ; son amie libraire est accusée du meurtre de son ex-mari. Le flic philosophe est emporté dans la tourmente, lui qui pensait maîtriser les événements. En sortira-t-il indemne ? Rien n’est moins sûr, car un redoutable piège s’est refermé sur le couple.

Il est dangereux de naviguer entre deux mondes.

 

Ce roman est le 6e Polar et 9e ouvrage de l’auteur.

 

> www.L45.fr


Carmen Pennarun

 -Si l’âme oiselle / la mère, veilleuse, / poétise (2017). « En vers libres, tous les poèmes du recueil, disent la vibration de la vie, de la nature, les bouffées d’émerveillement devant la moindre étincelle de la création. À la fois personnels et universels, temporels et atemporels, ils concilient le visible et l’invisible, embarquent le lecteur dans la beauté de la féminité. L’auteur donne à voir le parcours fluide et léger, rude et triste des chemins de la vie. Elle renouvelle la vision banale des êtres et des choses, en montrant ce qu’on ne sait pas discerner le regard voilé par l’habitude, l’esprit plongé dans le pragmatisme. Jouant avec les mots, le recueil offre une poésie originale, contemporaine pleine des arômes de la nature sauvage, il embarque aussi le lecteur dans des villes lointaines comme New York, critique implicitement et subtilement la guerre, lance des appels à la fraternité, à l’égalité. Derrière le négatif, les blessures de la vie, de l’enfance se trouvent toujours le positif, la beauté, l’amour pour le prochain, en un mot l’essentiel. Toute une magie jaillit de ce recueil. Ses messages tendres et profonds distillent l’espoir et la joie. (extrait d’une critique d’Annie Forest-Abou Mansour)

 

> http://parmotsetparcouleurs.over-blog.com

> http://tisanedethym.fr


Caroline Pivert

- Soleils et pluies, chroniques de rêves fous. Nouvelles. L’auteure y livre des réflexions philosophique et existentielles. Elle se réfugie dans un désir fou de vivre une autre vie.

-Mon amie, ma sœur. Ce premier roman évoque avec une nostalgie doucement mélancolique une amitié de la tendre enfance, fusionnelle et magique. C’est un roman psychologique sur l’inconstance des sentiments. Il retrace les ambiguïtés de la nature humaine au travers d’une trame amoureuse qui entraîne le lecteur dans le témoignage des souvenirs heureux ou tristes de l’auteure. Celle-ci évoque l’univers de Sciences Po Paris, où elle a fait ses études. Entre désillusions du passé et bonheurs présents, l’on navigue ici comme dans des sables mouvants, sans savoir ce que la marée des destins réserve.

- Les vertiges du cœur et Le temps du grand amour. Recueils de poésie. L’un est traversé de tourments, entre exaltation, désenchantement et rêves d’absolu. L’autre explore le sentiment amoureux sur un ton joyeux et lyrique : le grand amour, de la rencontre au mariage !

 

> http://carolinepivert1.e-monsite.com


Olivier Blochet

 -Les aventures de Victorien Lafleur(2016). V. Lafleur est un capitaine républicain de 20 ans. Pendant l’insurrection des Vendéens, le jeune officier est envoyé par la Convention comme observateur sur le terrain des combats. Dans un climat politique et social douloureux, il devient le témoin des horreurs commises au nom de la République et va participer à l’accord de paix du 17 février 1795.

Rendu à la vie civile après cette guerre fratricide, il est chargé de traquer le grand maître de l’ordre de la Mandragore, un criminel qui profite du chaos provoqué par la guerre pour commettre des crimes odieux. Acquis aux idées révolutionnaires de son ami Gracchus Babeuf, Lafleur tentera de faire évader celui-ci avant son procès.

Lors de ses aventures parsemées de rencontres amoureuses, il connaitra la violence, le doute et la désillusion, avant de partir vers de nouveaux horizons.

 

> olivier-blochet.over-blog.com


Sybille de Bollardière

 -Les mauvais sentiments, La Passagère (2016). Dans ce roman à la belle écriture sensible, l’auteure décrit la complexité des sentiments et des relations d’Irène qui a fuit son pays pour oublier la femme qu’elle a été et faire peau neuve, et de sa mère la mystérieuse Alice. Elle nous fait revivre la quête de liberté d'une femme indépendante à la personnalité attachante. Pour Irène ce qui compte « c’est de pouvoir déplacer sa vie et de se laisser emporter par elle… ». Des années 60 aux années 90, le livre explore la vie de ces deux femmes et de ceux qu’elles croisent ou qui les accompagnent. Mère et fille entre passions et ressentiments jusqu’à la rupture. Ce roman au rythme haletant, nous entraîne de l’aventure d’Irène au secret d’Alice, à la manière d’un thriller jusqu’à la dernière page.

 

-Déjà parus : Une femme d’argile, L’Editeur, 2011 et Le défaut des origines, Ramsay, 2004, Prix Lafayette.

 

> www.sybilledebollardiere.com


Jean-Yves Lesné

 - Les secrets de la Malouinière des Tuesdan de Sévignac, t.1 (2013). Une saga familiale sur plus de six générations.

- L'impossible héritage, t.2 (2015). Dans leur somptueuse Malouinière, les Tuesdan de Sévignac s’efforent de sauvegarder une tradition familiale transmise depuis des générations. Des intrigues émaillent cette lignée de notables. Bertrand, le petit dernier, tente de retracer l’itinéraire de chacun de ses ancêtres, avec leurs turpitudes. La confrontation de deux mondes, celui des nantis, celui des petites gens et l’émergence d’une nouvelle génération iconoclaste constituent le cœur de l’intrigue.

- J’ai tellement de choses à te dire, t.3 (2017). Joséphine, la fille rebelle, s'envole pour le Chili rejoindre son amie Iza. Elle découvre un univers où bassesses et complots gangrènent la société chilienne et elle en sera une victime expiatoire, réactivant des passions mal cicatrisées depuis l'époque de la dictature. Comment sortira-elle de ce marasme, loin des siens ? A la Malouinière, Bertrand et Sylvie devront faire face à d'autres vicissitudes remettant en cause la pérennité de la lignée. Se résigner ? Ce dernier combat sera t-il le combat de trop ?

 

> jeanyveslesne.com


Fred Darevil

 

-Lis (pas) tout haut. Avec CD. « Je dois avoir sept ans. Non, sept ans ET demi ! Je suis allongé dans mon duvet sur le sol de la chambre de mon cousin. Je lis à voix haute. Je ne me pose aucune question par rapport à cela. C’est naturel pour moi. Plus pour longtemps : « Lis pas tout haut, ça me gêne ! ». Lire tout bas ? Je découvre ce soir-là que c’est possible. Je me sens plus grand ! Il faudra attendre trente années avant que je redécouvre le plaisir de lire à voix haute. Pour ma fille d’abord, puis sur Youtube pour… qui veut écouter. Le Corbeau de Edgar Poe pour commencer, avec une ambiance sonore pour s’immerger dans l’atmosphère de cet étrange poème. J’hésite. Y a-t-il un public pour des lectures scénarisées d’auteurs classiques ? Oui, et qui plus est, jeune. Alors je continue avec d’autres textes, jusqu’à l’évidente nécessité de la parution d’un livre illustré, accompagné d’un CD de mes lectures pour célébrer la lecture… à haute voix ».

 

> www.lectures.darevil.com


Virginie Guyon

 -L’Eternité ne sera pas de trop (2017). Fantastique, paranormal. A 17 ans, Thrycia rentre d'Asie, en Bretagne, pour y terminer ses études. Dans la tourmente des années adolescentes, elle vit dans deux mondes distincts. Celui des Gwrac'hs et le nôtre. Elle n'aspire qu'à une seule chose : vivre normalement mais elle va découvrir qu'une malédiction pèse sur elle depuis le jour de sa naissance. Que devra-t-elle encore affronter avant de pouvoir mener une vie normale ?

Sacha, jeune homme populaire, va tomber éperdument amoureux de la seule jeune fille qui le fuit dès qu'elle le voit.

Deux destins. Un amour interdit. Pour lecteurs à partir de 13 ans.

> www.facebook.com/virginieguyonfanpage/


Marc Baron

-Dans le chemin qui s’ouvre (éd. Vagamundo, 2015). Poésie. « Chemins, à petites enjambées comme au pas de course. Lisières toujours ouvertes sur le quotidien ou sur l’immense. L’œil vif, saisissant à bras-le-corps le détail qui fait sens, le ramenant dans sa profondeur lumineuse où coule un fleuve intérieur discret, intarissable. Sa poésie suit les sentiers de crête, s’autorisant les alpages de la métaphysique, cherchant le souffle spirituel, la présence immanente dans le familier et le modeste. Ce fils de paysan venu à la poésie par la racine, sait de quoi il parle lorsqu’il écrit :

Creuse jusqu’au dernier mot que tu trouves

Et ta route sera là ». (Béatrice Libert, in "Reflets Walonie-Bruxelles")

-Le piano dans le jardin (éd. Bulles de savon, 2016). Roman jeunesse.


Jo Gardan

- Dix ans d’exil chez les Maristes, 1960-1970 (Yellow Concept, 2017). L’auteur décrit comment il a été enrôlé dans une institution religieuse dès l’âge de onze ans, la séparation d’avec sa famille, puis son exil, deux ans plus tard dans le centre de la France, le régime sévère de la pension et enfin l’engrenage de la peur et de la dépersonnalisation auquel il a été soumis par ses (soi-disant) éducateurs de cette époque. Ce n’est qu’à l’âge de 28 ans que l’auteur trouvera enfin la force intérieure qui lui permettra de prendre sa vie en main et d’essayer de vivre comme tout le monde… Un récit de vie raconté avec émotion et humour, qui est en même temps un témoignage fort sur une époque - pas si lointaine - où une certaine forme de religion emprisonnait les corps, les cœurs et les esprits. (Préface de Yves Lucas)


Joseph Verger

-Vies brisées. Témoignage sur un père et son fils, emportés dans la tourmente des deux guerres. Ce journal de guerre du soldat breton Jean-Louis Gilbert, écrit jour après jour sur les champs de bataille de l’Argonne, de la Marne ou de Verdun, dépeint l’abomination infligée aux poilus, ces hommes de l’ombre exposés aux déluges de feu, aux horreurs des tranchées.

Après l’enfer de ces terribles années 14-18, est retracé le destin tragique de Jean Gilbert, fils de Jean-Louis, résistant froidement assassiné un après-midi de juillet 1944.

Ce sont des vies bouleversées, brisées que Joseph Verger retrace fidèlement, en complétant par nombre de commentaires et photos l’émouvant journal de Jean-Louis, retrouvé presque un siècle plus tard. Puis l’auteur évoque l’existence brève et le courage de son fils Jean, mort à 23 ans pour la patrie.

Un témoignage âpre et édifiant sur la folie des hommes.

Auteur présent le samedi 22.

 

> www.yellowconcept.fr


Fabrice Soulay

-Maxence. L’homme (Maxence) s’occupe de ses panthères dans un zoo, et cela suffit à le rendre heureux. Mais la rencontre de Margaret, zoologue réputée, va changer la vie de ce célibataire tranquille.

-Les confidences de Sarah. Témoignage / Mémoires. Les chemins qui mènent au bonheur sont parfois longs et difficiles. Sarah en est la preuve vivante : treize ans lui sont nécessaires pour enfin sortir du couvent où sa mère l’a placée. Sarah a alors 18 ans et désormais la vie lui tend les bras. Pourtant, le destin lui réserve quelques obstacles. Elle n’en ressortira pas que grandie et plus forte.

Un bouleversant récit de vie, recueilli par F. Soulay, ultime confident de Sarah, aujourd’hui âgée de 85 ans.

-Jardin des Tuileries, 23h. A la fois roman policier et récit de vie sentimental.

 

> https://fr-fr.facebook.com/jdt23h/


Lucie Blusseau

-L’Enfant aux deux âmes. Trilogie fantasy basée sur la mythologie celtique.

Une guerre menace tous les peuples de la Galaxie : Humains, Fées, korrigans, lutins et farfadets. Deux camps s’affrontent autour de l’île disparue d’Avalon, la terre-mère magique de la galaxie dont un enfant, l’Enfant aux deux âmes, entend la complainte. Les destins des Cinq Protecteurs de la galaxie s’entrecroisent et se dessinent : Soanne, Aaron, Solven, Merwin et Naomi devront accomplir la quête qui a été prophétisée avant même leur naissance. Descendante des Dieux déchus, apprenti druide, demi-Fée ou Dame du Lac, les Cinq devront déjouer les plans du camp adverse et surtout, protéger l’Enfant au cœur de la guerre et espoir de leur futur.

Tiraillés entre leur devoir, leurs liens familiaux, leurs émois amoureux et leurs dons magiques, les cinq jeunes, d’un bout à l’autre de la galaxie, enchaînent les péripéties, les souffrances et les trahisons sans jamais perdre courage.


Jean-Claude Royère

-La diagonale du tueur (2016). Géraldine Fox est retrouvée violée et assassinée, chez elle. Son meurtrier n’en est pas à son premier crime ; psychopathe accompagné de délires paranoïaques, Marco Berlin est un tueur en série, qui prend plaisir à tuer.

Le commandant de police Hugo Belfond et son équipe devront faire preuve de perspicacité pour interpeller ce dangereux récidiviste.

48 heures après ce meurtre, un braquage de fourgon blindé a lieu en plein centre ville de Nantes. Le hold-up tourne mal, un des convoyeurs est abattu. Après une course poursuite homérique, les malfaiteurs trouvent refuge, au cœur du vignoble nantais, où réside la famille De Montjoie….

L’enquête mènera jusqu’en pays niçois, laissant le chaos sur le passage de l’assassin.

Intrigues, gangs, courses poursuite et bras de fer, au cours de cette traque.

 

> www.jeanclauderoyere.com


Marie Durand

L’auteure pratique la sculpture sur bois, en travaillant sur les branches et racines d’arbres de différentes essences. Elle leur donne un second souffle à travers des formes humaines, animales ou abstraites.

Au fil du temps, les fibres du bois s’intègrent à ses propres fibres intérieures : elles sont mises sur papier en un recueil intitulé : Au-delà des racines (2010).

-Par-delà les racines ( 2013), autre recueil de poésie qui sollicite davantage encore l’imaginaire du lecteur.

 

> http://mariedurandsculpturesetpoesies.wordpress.com/


Pierre Hinge

-Le rock tour, les coulisses de l’aventure (2016). P. Hinge est agriculteur en polyculture élevage. Il a dû arrêter son exploitation, car il a été victime d’un AVC. Après de longs mois de rééducation, il a décidé d’organiser un tour de Bretagne en vélo couché : le « Rock Tour ».

« J’ai voulu prouver qu’après un accident grave de santé entraînant un handicap, on peut retrouver une vie sociale normale, avec de nouveaux projets, sportifs ou autres. A travers ces pages, je veux montrer qu’il ne faut pas baisser le bras… celui qui est encore valide pour moi. Il faut aller au bout de ses rêves, même les plus fous !